< Retour

Un artisanat proche du terroir

Selon l’ancienne tradition des tâcherons, le Domaine Laroche compte toute l’année une équipe de plus de 30 personnes qui sont toutes responsables individuellement d’une parcelle précise du vignoble.

L’approche est rationnelle, basée sur l’observation. Le but est d’obtenir des grappes de petite taille concentrées, dont les baies recèlent le potentiel d’expression du terroir. Pas de recette toute faite qui tienne : chaque parcelle a ses caractéristiques propres, non reproductibles, qu’il faut comprendre et interpréter pour qu’elles soient perceptibles dans le verre.

Laroche adapte le travail de la vigne et les vinifications en fonction des crus et des parcelles qui donnent au vin sa structure, sa finesse et sa minéralité si caractéristique.

> Cliquer ici pour en savoir plus sur les pratiques viticoles.

Pour tous les premiers et grands crus, les raisins sont vendangés à la main et triés à leur entrée au chai sur table vibrante, de manière à garder intactes les qualités du raisin et rendre possible l’expression du terroir. 

L’élevage des premiers et grands crus s’effectue dans les caves de l’Obédiencerie. 

> Cliquer ici pour connaître l’histoire de l’Obédiencerie. 

Avec chacun de ses vignerons partenaires, Laroche construit un partenariat de long terme. La qualité du raisin est garantie par un suivi tout au long de l’année par les équipes techniques de Laroche, jusqu’à la décision de la date de vendange.